Butagaz et les énergies renouvelables : les initiatives en faveur d’une transition énergétique

Butagaz

Publié le : 07 janvier 20247 mins de lecture

Le réchauffement climatique et ses effets désastreux sur la planète ne peuvent plus être niés. Les politiques en ont conscience et multiplient les appels, partout dans le monde, pour que s’effectue un virage important. Ils veulent limiter l’emploi des énergies fossiles et favoriser des solutions vertes. Les leaders de l’énergie, qu’il s’agisse du gaz ou de l’électricité, ont bien compris que, s’ils veulent perdurer encore un moment, ils ont tout intérêt à se tourner vers des énergies propres et à baisser leur empreinte carbone. C’est même devenu une obligation légale pour tous. L’entreprise du groupe DCC Energy, leader iconique de l’énergie en France, fait partie de ces géants qui se lancent dans des initiatives innovantes en faveur d’une transition énergétique efficace. Focus sur les actions qu’elle met en place pour proposer des solutions toujours plus vertes à ses clients !

Du biométhane et des gaz biosourcés

Longtemps considéré comme le leader français du gaz, Butagaz a diversifié ses sources de revenus et propose, aujourd’hui, de ravitailler particuliers et professionnels avec différentes énergies.

Il se tourne volontiers vers des sources renouvelables ou des éléments dont l’empreinte carbone est faible, afin de favoriser sa transition énergétique et celle de ses clients. Sa démarche proactive le conduit à s’intéresser à d’autres types d’approvisionnements.

C’est ainsi qu’il s’est décidé à utiliser des gaz biosourcés pour son activité traditionnelle. Il met sur le marché du biopropane pour l’approvisionnement des citernes et développe du biométhane pour les usines et les entreprises qui font appel à lui.

Le biométhane est issu des partenariats qu’il entretient, depuis une quinzaine d’années, avec des agriculteurs français. Ce gaz vert est un produit made in France, qui n’a rien à envier au gaz naturel et qui a la particularité d’être complétement renouvelable.

Le biopropane est, pour sa part, plus vertueux pour l’environnement, tout en respectant les mêmes normes que le gaz en citerne.

Du photovoltaïque et de l’électricité verte

Le leader du gaz s’est depuis longtemps diversifié en proposant à ses clients des contrats d’électricité. Il va encore plus loin en innovant pour promouvoir des solutions vertes et durables. C’est pour cela qu’il se tourne vers le photovoltaïque.

Les panneaux photovoltaïques ont la particularité de pouvoir stocker l’électricité. C’est cette caractéristique qui les rend intéressants pour les particuliers et les professionnels. Ils permettent non seulement de produire sa propre électricité et de vivre en autoconsommation, réduisant les factures, mais ils peuvent également devenir les vecteurs d’un revenu d’appoint assez important. L’électricité créée en surplus peut être revendue à des tarifs avantageux.

Le premier fournisseur de gaz français s’est tourné vers ce genre d’énergie, il y a un moment, et c’est pour cette raison qu’il peut proposer à ses clients des contrats verts. Il se fournit auprès de producteurs qui utilisent le photovoltaïque ou l’éolien. C’est un bon moyen pour une entreprise ou un particulier d’abaisser son empreinte carbone et cela favorise le développement des énergies vertes au niveau local.

Pour assurer à ses clients que son électricité est bien verte, le fournisseur de gaz historique s’appuie sur le système européen de traçabilité de l’énergie. Il dispose ainsi des garanties d’origines renouvelables qui lui permettent d’attester que, quelle que soit l’origine de l’énergie livrée, la même quantité est réinjectée sur le réseau. Il s’engage dans une démarche vertueuse afin de limiter son impact sur la planète.

Des granulés comme proposition alternative

En plus de diversifier ses offres d’électricité et de gaz, le leader historique va encore plus loin dans sa démarche de développement durable, en se tournant vers le bois. Il développe une offre innovante de bûches compressées et de pellets pour les poêles à destination des entreprises et des particuliers, habitués à ce moyen de chauffage.

Le bois devient une alternative économique au moment où de nombreuses sources d’énergies voient leurs tarifs augmenter et fluctuer sans cesse. Il demeure, aujourd’hui, l’une des sources les moins onéreuses.

Les produits, que fabrique le leader du gaz français, sont issus uniquement de la sciure et des copeaux du bois. Il s’engage, en effet, à ne pas abattre d’arbres. Il se fournit auprès de scieries et récupère le bois qu’elles n’utilisent pas. Ce bois est alors broyé et transformé en granulés ou en bûches compressées. Il en résulte un combustible entièrement renouvelable, simple et écologique.

Ce produit est conditionné en sac de 15 kg qui peuvent être livrés en palettes. Le fournisseur va plus loin encore dans son engagement, car il propose le recyclage des palettes et des emballages de pellets. Il est possible, gratuitement, de lui restituer ces objets, lors de la livraison suivante.

Les granulés de BOB, c’est ainsi qu’ils s’appellent, sont écologiques et faits en France. Ils proviennent des forêts landaises, ardennaises ou auvergnates, qui sont les fleurons des forêts françaises. Ils possèdent un rendement intéressant et bon pouvoir calorifère, comme le montre leur certification DIN Plus. Ces pellets, respectueux de l’environnement, ont un bilan carbone neutre et ont un impact réduit sur le réchauffement climatique. Ils sont une solution idéale pour ceux qui veulent se chauffer, en prenant soin de la planète.

Le leader du gaz français est parmi les premiers à avoir pris conscience de l’importance de l’innovation en faveur de la transition énergétique. C’est pour cette raison qu’il a diversifié ses activités en se tournant vers l’électricité et le bois. À chaque fois qu’il développe une nouvelle offre, il fait le choix de limiter son empreinte carbone en sélectionnant des producteurs engagés et des énergies renouvelables et vertes. Son engagement et sa démarche proactive en faveur d’une transition énergétique efficace sont exemplaires.

Plan du site