Le rôle polyvalent des kinésithérapeutes du sport lors d’évènements majeurs

kinésithérapeutes du sport

De nombreuses personnes intègrent le sport dans leur vie quotidienne. Ces jeux servent de nombreux objectifs tels que la récréation, la compétition et la libération de l’excès d’énergie nerveuse. Ils contribuent également à réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de décès en offrant 3 années de vie supplémentaires. Une étude récente a montré que la pratique régulière d’un exercice consistant en 15 minutes d’activité modérée ou 90 minutes par semaine pouvait réduire de manière significative la mortalité globale de 14 %. Cela permettrait d’augmenter l’espérance de vie de 3 ans dans la population générale. Les athlètes doivent arrêter de pratiquer leur sport lorsqu’ils souffrent de blessures. Ils peuvent alors se sentir physiquement et émotionnellement épuisés. Un kinésithérapeute du sport peut aider en fournissant un traitement aux athlètes blessés.

La préparation physique !

L’obtention d’une fonction physique de base est nécessaire pour que tout athlète puisse pratiquer n’importe quel sport. Un kiné du sport aide les athlètes à développer les capacités physiques générales nécessaires à toutes les activités sportives. Dans la phase de préparation générale, vous faites travailler votre corps tout entier pour développer des qualités telles que l’endurance, la force et la longueur. Cette préparation physique s’applique aux athlètes de tous niveaux, y compris ceux qui participent pour la première fois.

Dans la deuxième phase du programme, l’athlète doit entreprendre un entraînement physique spécifique. Cela prépare l’athlète à la discipline qu’il a choisie, en augmentant ses capacités physiques. Deux sujets composent ce processus, chacun ayant un objectif singulier. L’étude des différentes limitations physiques et des qualités souhaitées associées à votre sport de prédilection est nécessaire à la réussite d’un programme de physiothérapie sportive. Celles-ci sont quantifiées afin de pouvoir établir des repères futurs. Ensuite, un kinésithérapeute du sport vous aide à développer les qualités nécessaires pour atteindre vos objectifs de performance. Ce faisant, vous pouvez minimiser le risque de blessure sans compromettre vos performances sportives.

Assurer la rééducation et la récupération !

Avant même qu’un athlète ne souffre d’une blessure, des approches de prévention des blessures sont nécessaires. Lorsqu’un patient succombe à une maladie, le kinésithérapeute doit identifier la source de l’aggravation pour en atténuer les effets. Un historique des blessures nécessite de prévenir leur réapparition. Après avoir évalué vos capacités actuelles, un kinésithérapeute du sport pose des questions sur les blessures antérieures et les douleurs persistantes. Il procède également à une évaluation physique complète. La prévention passe par la collecte de données historiques. En effet, les blessures sportives antérieures augmentent la probabilité d’une nouvelle blessure.

Lorsqu’une blessure sportive survient, un thérapeute du sport s’occupe immédiatement de la personne blessée. Ces thérapeutes ont une formation spécifique en traumatologie sportive et peuvent accompagner la personne blessée tout au long de sa rééducation. Ils peuvent même participer à ses soins une fois qu’il est admis à l’hôpital. Après la récupération, la dernière phase de la rééducation est liée à la palliation sportive. Elle comprend la réathlétisation, qui permet de relier le personnel technique au reste de l’équipe médicale. Les athlètes bénéficient ainsi d’une préparation physique spécifique avant de reprendre leur sport une fois complètement guéris.

Les lésions prises en charge par le kinésithérapeute du sport !

La pratique de n’importe quel sport peut entraîner une usure rapide du genou, comme le basket-ball ou le skate-board. La pratique de sports impliquant des collisions, comme les sports de balle ou l’athlétisme, expose également le genou à un risque de blessure. En outre, le cyclisme entraîne une fatigue de la cheville. La correction de l’instabilité de la cheville peut parfois nécessiter une fracture suite à un accident sportif grave. Plus rarement, l’instabilité de la cheville peut se développer à partir de plusieurs petites entorses. Dans certains cas, le tennis et le golf sont propices à l’apparition de douleurs au coude. Les sportifs de tous niveaux sont conscients des différentes blessures musculaires qu’ils peuvent subir. C’est la raison pour laquelle il est important de contacter le cabinet de kiné du sport.