Les pneus peuvent-ils geler au sol pendant l’hiver ?

pneus

Publié le : 08 juin 20226 mins de lecture

Une question fréquente est de savoir si un pneu de voiture peut geler sur une surface pendant les mois d’hiver, comme une allée ou une rue. Ce serait un problème car la roue ne tournerait pas, et le conducteur ne pourrait pas conduire son véhicule. Les facteurs qui peuvent faire geler les pneus au sol sont :

L’âge du pneu

Plus un pneu vieillit, plus son caoutchouc devient fragile. Cela le rend plus susceptible de se fissurer lorsqu’il est exposé à des conditions météorologiques froides. Le changement de pneu dû à l’âge entraîne des fissures dans le caoutchouc qui peuvent permettre à l’humidité de s’infiltrer dans les rouages internes du pneu, où elle peut geler à des températures plus basses. Cela est particulièrement vrai pour les pneus haute performance conçus pour garder l’eau et l’humidité. Si vous avez acheté une voiture d’occasion à Angers et que vous avez parcouru de nombreux kilomètres avec, jetez un coup d’œil sur l’état de vos pneus. Vos pneumatiques sont essentiels pour votre sécurité.

Température de la roue

La température de la jante de votre pneu affecte la performance de votre pneu lorsqu’il est exposé à des conditions climatiques froides. Si vos roues sont chaudes lorsque vous conduisez dans un environnement froid, elles peuvent transférer de la chaleur à la surface de vos pneus lorsque vous commencez à les faire tourner sous de lourdes charges. Dès que cela se produit, toute humidité déjà présente à l’intérieur du pneu peut rapidement passer de la glace en bouillie à son état solide, ce qui la fait éclater à travers l’extérieur en caoutchouc de manière explosive.

Faible pression des pneus

Lorsqu’un pneu est sous-gonflé, il est moins dense qu’un pneu correctement gonflé. Cela signifie qu’il y a plus d’espace d’air dans le pneu, et comme l’air froid est plus dense que l’air chaud, l’intérieur du pneu sera plus froid. Cet air plus froid va provoquer la condensation de la vapeur d’eau dans le pneu, et l’excès d’eau va geler au contact du sol. Cela entraînera un changement de pneu.

Matériau de la surface de la bande de roulement du pneu

Les pneus traditionnels comportent plusieurs couches de caoutchouc entourant une couche de fil d’acier. Cette couche est suffisamment solide pour protéger contre les perforations, mais elle peut aussi isoler la chaleur. Les pneus d’hiver plus récents conçus pour les conditions hivernales extrêmes ont généralement une ceinture anti-crevaison faite d’un matériau plus souple et plus flexible comme le nylon ou la fibre de verre. Ces ceintures favorisent le transfert de chaleur et réduisent le risque d’éclatement explosif dû à l’accumulation d’eau pendant l’exposition au froid.

Profondeur de la bande de roulement des pneus

Les pneus dont les rainures sont plus profondes ou ceux qui sont usés au-delà de leurs mesures de sécurité peuvent accumuler de petites poches d’eau lorsqu’ils roulent sur la surface de la route, ce qui les rend susceptibles de geler lorsqu’ils sont exposés à des températures inférieures à zéro. Assurez-vous que votre système de surveillance de la pression des pneus est réglé sur les niveaux de pression recommandés pour vos pneus et vos conditions de conduite, car des pneus sous-gonflés peuvent également provoquer l’hydroplanage de votre voiture par temps humide.

Habitudes de conduite

Les manœuvres de conduite agressives comme les freinages brusques, les excès de vitesse et les virages serrés peuvent chauffer la surface de vos pneus et contribuer à l’accumulation de vapeur d’eau à l’intérieur du pneu. Si cette vapeur gèle pendant la conduite, elle peut provoquer l’éclatement du pneu. Le fait de maintenir une vitesse modérée et d’éviter les arrêts et les virages brusques aidera à maintenir vos pneus dans leur état de fonctionnement optimal pendant les conditions de froid extrême.

Poids du véhicule

Un véhicule lourd aura une plus grande force vers le bas en raison de son poids qui appuie sur la surface de la route. Cette pression descendante accrue rend plus probable le gel d’un pneu au sol par rapport à un objet plus léger qui subirait moins de pression sur une surface glacée.

Application de sel

Le sel de voirie est souvent utilisé pour faire fondre la glace et la neige sur les routes et les trottoirs. Cependant, le sel peut corroder les composants métalliques, ce qui entraîne le gel des pneus au sol.

En conclusion, un pneu peut geler sur une surface s’il passe suffisamment de temps exposé à des températures inférieures au point de congélation. Si tel est le cas, il existe plusieurs méthodes pour libérer le pneu de son environnement gelé. Par exemple, certains produits chimiques peuvent être utilisés comme lubrifiants, tandis que d’autres devront pousser ou balancer leur véhicule d’avant en arrière jusqu’à ce que les pneus se détachent de la croûte de glace qui se forme pendant les nuits froides lorsque la glace commence à fondre et à regeler pendant les nuits plus froides.

Plan du site